Vos meubles sont-ils protégés par l’assurance habitation ?

décès du locataire 
Que faire en cas de décès du locataire ?
décembre 29, 2016
assurance maison
De quoi dépend le prix d’une assurance maison ?
juillet 9, 2018
assurance habitation

Votre logement doit être assuré par une assurance habitation que vous soyez un propriétaire ou bien un locataire. Celle-ci est mise en place afin de couvrir les locaux, le contenu de ceux-ci et la responsabilité civile des habitants. Cette dernière garantie couvre les dommages causés aux tiers. assurance maison

Par exemple, une fuite se déclenche dans votre appartement est cause des dégâts sur l’appartement du voisin du dessous. Ce sinistre est couvert, selon les conditions de votre contrat, par la garantie responsabilité civile de votre contrat d’assurance. Il est possible de prendre, par exemple, une assurance habitation MAAF.Une question centrale demeure : les meubles de votre logement, sont-ils protégés en cas de sinistre dans votre logement ? Pour en savoir plus, commençons la lecture de cet article.

Assurance habitation : une couverture essentielle à bien vérifier

L’assurance est obligatoire pour les locataires d’un logement. En effet, cette assurance intervient au cas où ils créent des dommages au cours de la location à autrui dans l’immeuble. Le contrat doit alors contenir une garantie minimale dite garantie risques locatifs. Celle-ci couvre les dégâts causés par exemple en cas d’incendie ou d’un dégât des eaux.

Cette assurance est à reconduire chaque année. Il faut faire parvenir au propriétaire l’attestation correspondante. Par contre, il est important de préciser que cette garantie minimale ne couvre pas les biens de l’habitation. Il faut pour cela conclure une assurance complémentaire généralement appelée assurance multirisque habitation.

Une assurance habitation n’est pas obligatoire pour les propriétaires sauf si ceux-ci habitent dans une copropriété. Néanmoins, l’assurance multirisque est vivement conseillée. Celle-ci est indispensable pour protéger le bien immobilier, mais aussi et surtout les biens mobiliers en cas de sinistres.

Protéger ses meubles avec l’assurance multirisque habitation

Cette assurance couvre le bien immobilier, mais surtout les biens mobiliers de votre logement. Elle a également la fonction de responsabilité civile. Ainsi, elle couvre les dommages corporels et matériel qui pourraient être causés par le propriétaire du bien. Cela s’étend aux animaux du logement, aux enfants ou bien aux personnes employées à domicile.

Cette garantie complémentaire couvre plusieurs objets importants de votre logement :

  • Vos meubles ;
  • Vos vêtements ;
  • Vos appareils électroménagers ;
  • Vos objets de valeur ;
  • Les embellissements effectués dans votre habitation comme l’aménagement ou la rénovation d’une salle d’eau ;

Cette assurance est généralement intégrée dans le contrat d’une assurance habitation. Néanmoins, il faut être vigilant sur le montant des indemnisations en cas de sinistres. En effet, ceux-ci peuvent être plafonnés. Pour que cette assurance fonctionne correctement, il est important de la faire réviser régulièrement. Par exemple, l’achat de nouveaux meubles sont à intégrer dans l’assurance pour actualiser le montant des capitaux déclarés.

Il est fortement recommandé de conserver précieusement vos factures ou vos justificatifs concernant vos meubles ou les aménagements réalisés dans votre habitation. La meilleure solution est de pouvoir les conserver dans un lieu autre que votre logement. Si vos factures sont manquantes, il faut prendre des photos.

Certains contrats proposent des garanties concernant :

  • La valeur d’usage des biens : cette garantie prend en compte la vétusté de vos meubles ;
  • La valeur à neuf : le remboursement n’est pas forcément réalisé à 100 %. L’assureur prend en compte le prix du bien au jour du sinistre pour calculer le taux de vétusté. Il faut aussi faire attention aux âges limites du contrat. Certains objets peuvent être assurés seulement pendant les 5 ou les 10 premières années comme c’est le cas pour l’électroménager.
  • Le rééquipement à neuf : cette garantie est la plus onéreuse. La vétusté n’est pas déduite pour ce calcul. Par contre, il faut acheter ses nouveaux équipements dans un délai fixé par le contrat après le sinistre ;

Des informations complémentaires via capital.fr. Ces informations sont à bien connaître lors de la souscription de votre contrat pour une assurance habitation.