Pourquoi souscrire une assurance habitation ?

cambriolage
Les bons gestes à faire après la découverte du cambriolage de votre maison ou travail
mars 31, 2020
dommage ouvrage
Assurance dommage ouvrage obligatoire : guide en ligne
juillet 15, 2020
assurance habitation

Qu’il s’agisse d’un usage privé ou d’un usage à titre professionnel, ce type d’assurance est indispensable. Il vous donne droit à une indemnisation octroyée par votre assureur en cas de sinistre dans votre habitat ou dans votre local. Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous êtes soumis à un grand nombre de risques : vol pendant les vacances, vitre brisée, incendie, inondation … Personne n’est donc épargnée par ces petites ou grandes catastrophes. Mais comment limiter voire supprimer ces risques ?

L’assurance habitation est-elle facultative ?

Il est bon de savoir qu’avant la souscription, un contrat relatif à l’assurance maison doit avoir lieu entre l’assuré et la compagnie d’assurance. Celui-ci se doit d’être détaillé, clair et compréhensible. Les clauses d’exclusion et d’application doivent y être mentionnées pour qu’elles soient applicables. D’autres mentions y sont présentes comme l’énumération des garanties, la contractualisation, la somme des franchises, la date d’échéance et les conditions générales.

En général, l’assurance habitation locataire est obligatoire hormis pour une location saisonnière, meublée ou des logements de fonction. Elle est cependant optionnelle pour le propriétaire. Dans le cas d’une location, le locataire doit financer les dégâts causés si ces derniers ne sont pas issus d’un mauvais entretien de la part du propriétaire ou d’un vice de construction.

L‘assurance locataire protège en cas de dommages et de sinistres causés à votre appartement ou à celui de votre voisin. Dans ce dernier cas, il peut s’agir, par exemple, d’un incendie déclenché chez vous, mais qui s’est répandu chez les voisins. Vous êtes donc tenu de couvrir les dégâts chez eux.

La couverture minimale pour l’assurance locataire est la « garantie Responsabilité civile (RC). Cette assurance locative vous permet un remboursement de votre propriétaire en cas de dégât des eaux, de sinistres, d’incendie ou d’une explosion. C’est pourquoi, il est avantageux de prendre la garantie « recours des voisins et des tiers ».

Par contre, si vous êtes propriétaire, deux possibilités s’offrent à vous. En tant que propriétaire occupant ou non-occupant d’un logement dans une copropriété, vous devez contracter une assurance maison au titre de la responsabilité civile. Dans le cas où vous êtes propriétaire d’une maison individuelle, l’assurance est facultative.

Comment bien choisir son assurance maison ?

Il est important de considérer quelques critères prépondérants avant de fixer son choix. Il s’agit du plafond des franchises et des garanties, du tarif des mensualités et de l’indemnisation de certains sinistres. Pour cela, vous devez identifier vos besoins en amont.

Dans une maison habituelle, notamment au rez-de-chaussée, si vous disposez d’une baie vitrée donnant sur la rue, par exemple, il serait intéressant de vous tourner vers une couverture facultative contre les bris de glace. Dans le cas où vous êtes en possession d’une collection de grande valeur, vous pouvez prendre une assurance complémentaire contre le vol ou protection de bijoux précieux. C’est d’ailleurs une option appréciable chez certaines compagnies d’assurance.

Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à comparer plusieurs organismes afin de prendre connaissance d’avis différents. Chacun d’entre eux pourra vous fournir un devis assurance habitation pour éclairer votre choix. Comme chacun est libre de proposer son assurance habitation prix, il est probable de trouver des tarifs allant du simple au double. Afin d’optimiser votre temps, vous pouvez obtenir un devis d’assurance habitation en ligne. Il vous sera envoyé dans les délais impartis avec la compagnie d’assurance.

Quelles sont les garanties auxquelles vous avez droit ?

Dans un contrat de ce type, on retrouve deux garanties bien distinctes : celles qui sont comprises en fonction de la nature du contrat et celles qui sont annexes à la souscription.

Les garanties de base prévues dans votre contrat sont :

– La garantie responsabilité civile. Elle prend en charge l’indemnisation des frais de réparation des dommages occasionnés à un tiers ;

– Les garanties supplémentaires. Ce sont le dégât des eaux, les couvertures contre le vol, les incendies, le bris de glace, etc. Il vous revient de sélectionner les types de risques auxquels vous comptez être assuré.

Certaines propositions optionnelles sont visibles chez quelques compagnies d’assurance. Attardez-vous sur celles qui répondent à vos besoins comme la garantie à neuf de l’électroménager, contre les dégâts des eaux dues à une inondation, la protection d’objets d’art …

Afin de discuter des diverses garanties, il convient de consulter les interlocuteurs dédiés, c’est-à-dire les compagnies d’assurance, les courtiers d’assurance, les agents généraux spécialisés dans ce domaine.